Zoomer avec la souris

Le pays d'Olliergues

49,50€ H.T :
46,92€

978-2-915841-93-0
21 x 23,5 cm
616 pages


Le Pays d'Olliergues, aux siècles passés de Jean-Louis Boithias Visiter Olliergues aujourd'hui, en découvrir les ruelles du quartier du Pavé et les maisons style Renaissance comme nous y convient les acteurs du tourisme local, ne donne qu'un ple reflet de ce que fut autrefois cette cité des bords de Dore, foisonnnante d'activités commer-çantes et artisanales, à  commencer par la tannerie et le tissage dont toutes traces ont disparu. Même la couronne de communes dont Olliergues est le chef-lieu qu'il s'agisse de Vertolaye, de Marat, de Saint-Pierre-la-Bourlhonne, du Brugeron ou de Saint-Gervais-sous-Meymont “ pullulait elle aussi des professions les plus diverses, certaines liées au tissage du chanvre, à  la fabrication du verre, d'autres à  la confection des sabots, au sciage des grumes, à  l'aiguisage des couteaux et des outils agricoles et forestiers. Quelque peu mises à  mal au XIXe siècle par le progrès des techniques, certaines activités n'y ont pas survécu; d'autres s'y sont adaptées en devenant "industries rurales", comme les fabriques de toile et les scieries; d'autres enfin en sont nées : les moulinages de soie, les tressages de lacets, les ateliers puis les usines liées au travail du métal. C'est assez dire si un tel ouvrage était utile avant qu'un pan entier de l'histoire locale, celle des gens du pays d'Olliergues au travail, tombe dans l'oubli. Tant il est vrai, comme le dit l'adage, que lorsque l'on parle encore des gens, c'est qu'ils ne sont pas tout à  fait morts. 

  1. Mauvais
  2. Bon
Continuer